PROJETS EN COURS

Piétons et conduite automatisée

EBP, Mobilité piétonne Suisse et l’Empa se penchent ensemble sur la façon dont les piétons et les véhicules automatisés interagissent. Des tests sont menés à cet effet au moyen de l’assistance au stationnement d’ores et déjà autorisée dans la commune de Thalwil.

Organisations participantes: EBP, Mobilité piétonne Suisse, Empa, commune de Thalwil

Thème: piétons et conduite automatisée

Objectif: grâce à des études de terrain, le projet novateur entend déterminer comment les piétons réagissent aux véhicules se garant sans conducteur à l’aide du stationnement automatique (phase 1). D’autres travaux de recherche sur le sujet suivront en fonction des résultats.

Groupe cible: les piétons dans l’espace urbain

Durée: de janvier 2022 à juin 2022

Subvention de la Fondation d’AXA pour la prévention: 60 000 CHF pour la phase 1 du projet (étude de terrain)

La mise en circulation de véhicules hautement automatisés soulève diverses questions. La Fondation d’AXA pour la prévention soutient la recherche dans ce domaine afin de rendre nos routes plus sûres à l’avenir

Kai-Uwe Schmitt, membre du Conseil de fondation

La conduite automatisée fera à l’avenir partie du quotidien de la mobilité urbaine. Nombre de questions restent toutefois sans réponse, comme celle de savoir comment les piétons réagiront aux véhicules automatisés et ce qu’il convient de faire pour garantir un système de mobilité sûr et durable pour tous les usagers de la route. Ce projet novateur entend trouver de premiers éléments de réponse en se penchant sur l’aide au stationnement automatique. Il s’agit du premier système autorisé en Suisse qui permet de déplacer le véhicule sans qu’une personne doive se trouver à bord. L’équipe de projet commence par étudier l’interaction entre les piétons et les véhicules automatisés en situation réelle. À cette fin, un véhicule doté d’une assistance au stationnement et un véhicule expérimental de l’Empa exécuteront dans la commune de Thalwil des manœuvres pour se garer, pendant lesquelles les réactions des piétons seront observées. L’étude sera complétée par des entretiens.

L’idée est d’alimenter, dans le cadre de la mobilité de demain, la réflexion sur l’importance de la conduite automatisée pour les piétons. S’il ressort de la présente étude que des mesures de prévention et/ou des études approfondies sont judicieuses, une demande sera élaborée pour réaliser un projet subséquent.