PROJETS EN COURS

S2HOES – Safe and Sustainable HOmE School mobility

De plus en plus de parents amènent leurs enfants en voiture à l’école. Il existe pourtant des offres sûres et durables, par exemple le Pedibus, mais leur utilisation reste marginale. L’étude de cas s’attache à examiner l’influence des technologies de la communication telles que les applications ou les ludiciels didactiques sur le comportement en matière de mobilité sur le chemin de l’école.

Organisations participantes: Institute of Sustainability Applied to the Built Environment (ISAAC) at Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana SUPSI, Pedibus Ticino – ATA, Associazione Traffico e Ambiente (Switzerland), Bruno Kessler Foundation (Italy) et deux écoles dans le canton du Tessin.

Thème: chemin de l’école sûr et mobilité durable, technologies de l’information et de la communication

Objectif: le projet examine si et dans quelle mesure un didacticiel (destiné aux enfants) et une application (destinée aux parents) peuvent contribuer à promouvoir chez les enfants et les parents un comportement de mobilité sûr et durable sur le chemin de l’école.

Groupe cible: enfants en âge scolaire et parents

Durée: de mai 2020 à juillet 2021

Subvention de la Fondation d’AXA pour la prévention: CHF 62 000

Le recours à des technologies de la communication modernes afin de rendre le trajet entre maison et école plus sûr et plus agréable pour les enfants s’inscrit dans le droit fil du but de notre fondation et de notre programme de prévention Max le futé.

Antonia Lepore, Membre du Conseil de la Fondation

Les enfants entre six et neuf ans en Suisse sont aujourd’hui nettement moins nombreux qu’il y a une vingtaine d’années à se rendre à l’école à pied. Les initiatives telles que le Pedibus – ramassage scolaire à pied – permettent de faire rimer sécurité et mobilité douce sur le chemin de l’école.

Or force est de constater que ce type d’offres est sous-utilisé et peine à s’imposer sur la durée. Les raisons à cela sont multiples, à commencer par nos habitudes de vie modernes et l’influence des facteurs sociaux et psychologiques comme le besoin de confort et de flexibilité, les distances plus grandes dues à l’expansion urbaine, l’augmentation du nombre de parents actifs ou encore les emplois du temps compliqués et surchargés des familles.

Dans le cadre d’une étude de cas, le projet S2HOES cherche à savoir si l’utilisation de technologies de l’information et de la communication modernes et une approche basée sur un apprentissage ludique (ludification) influent sur le nombre d’enfants qui se rendent à l’école à pied ou à vélo. Les chercheurs évaluent aussi l’impact de ces technologies sur la prise de conscience et le comportement en matière de sécurité routière et de mobilité durable.

L’étude applique et analyse les deux outils suivants:

a) Le didacticiel «KidsGoGreen», grâce auquel les enfants se familiarisent en classe de manière ludique avec le thème de la mobilité durable.

b) L’application «PedibusSmart», qui enregistre automatiquement les enfants qui rejoignent le Pedibus, réduisant ainsi le travail organisationnel pour les accompagnants. Pendant les trajets, ceux-ci peuvent ainsi se concentrer sur la sécurité des écoliers.

L’étude porte sur deux écoles tessinoises qui vont utiliser régulièrement ces deux outils durant l’année scolaire 2020-2021.

En amont et en aval de l’étude, les participants répondent à un sondage qui s’intéresse aux facteurs personnels qui influent sur le comportement en matière de mobilité (p. ex. connaissances ou aptitudes), mais aussi aux facteurs sociaux (p. ex. famille ou amis) ainsi qu’aux facteurs environnementaux.

Au terme de l’étude, l’«Associazione Traffico e Ambiente» organisera une table ronde pour discuter des résultats. En cas d’expériences positives avec l’application et le didacticiel, il est prévu d’encourager les autorités locales à introduire les deux outils dans d’autres établissements scolaires pour les tester à plus large échelle.